Coronavirus (COVID‑19)

Foire aux questions (FAQ) – Assurance crédit collective

Mise à jour : 30 mars 2020 à 17h00

 

Produits des concessionnaires 

À ce jour, le gouvernement a émis de multiples directives en raison du coronavirus. Cette situation génère plusieurs questions concernant nos produits d’assurance crédit collective. Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Comment l’assureur va-t-il appliquer le contrat pour toute situation relative à la COVID-19?

Les réclamations en lien avec la situation du COVID-19 seront traitées en accord avec les clauses contractuelles présentes dans nos contrats d’assurance crédit collective.

Assurance vie

Est-ce qu’un décès des suites de la COVID-19 est un événement admissible à une prestation dans le cadre de la protection d’assurance vie des produits d’assurance crédit collective?

En supposant que toutes les conditions contractuelles sont respectées, un décès découlant de la COVID-19 est admissible à une prestation.

Assurance invalidité

Est-ce qu’une invalidité totale des suites de la COVID-19 est un événement admissible à des prestations dans le cadre de la protection d’assurance invalidité des produits d’assurance crédit collective?

En supposant que toutes les conditions contractuelles sont respectées, une invalidité totale découlant de la COVID-19 est admissible à des prestations.

Il faut cependant se rappeler que le délai de carence relatif à votre contrat doit être respecté avant le début des prestations.

Est-ce qu’une mise en quarantaine ou un isolement volontaire à la suite de la COVID-19 sont des événements admissibles à des prestations?

Un isolement volontaire, lorsqu’il n’y a pas de symptômes invalidants et/ou lorsque la COVID-19 n’a pas été diagnostiquée, n’est pas un événement admissible à des prestations.

Si vous avez reçu le diagnostic de COVID-19 et êtes invalide (incapable de remplir les principales fonctions de votre emploi, et ce, même en télétravail), vous êtes admissible aux prestations.

Il faut cependant se rappeler que le délai de carence relatif à votre contrat doit être respecté avant le début des prestations.

Est-ce qu’un assuré qui perd son emploi à la suite d’une mise à pied en lien avec le ralentissement économique causé par la COVID-19 est admissible à une réclamation?

Non, la protection d’assurance invalidité est destinée à couvrir les versements d’un contrat de financement (prêt ou location) d’un véhicule pour un assuré incapable de remplir les principales fonctions de son emploi habituel à la suite d’un accident ou une maladie.

Si mon créancier ou mon institution financière m’accorde un répit financier pour mes prochains versements sur mon contrat de financement (prêt ou location), ai-je toujours droit à des prestations si je suis invalide?

Puisque votre créancier vous accorde un répit financier et que certaines obligations financières de votre contrat de financement (prêt ou location) sont donc reportées, nous ne couvrirons pas les versements impactés par ce répit tant que ceux-ci ne sont pas dus. En effet, notre contrat d’assurance crédit collective prévoit des prestations exclusivement pour les versements échus devant être payés au créancier ou à l’institution financière.

Cependant, lorsque ces versements seront dus, vous pourriez être admissible à des prestations pour la période visée par les versements si votre invalidité persiste. Nous rembourserons ces versements auprès de votre créancier ou de votre institution financière, le tout conformément à votre contrat.

Assurance maladies graves

Est-ce que la COVID-19 est considérée comme une maladie grave admissible à une prestation dans le cadre de la protection d’assurance maladies graves?

La COVID-19 n’est pas une maladie admissible à une prestation dans le cadre de la protection d’assurance maladies graves de nos produits d’assurance crédit collective puisqu’elle ne fait pas partie de la liste des maladies graves couvertes par nos contrats.