Coronavirus (COVID‑19)

Foire aux questions à l’intention des groupes spécialisés

Mise à jour : 31 mars 2020 à 11 h 15

Nous suivons la situation de près afin de nous adapter rapidement pour mieux vous servir et vous aider à traverser cette période difficile.

Veuillez prendre note que SSQ assurance a mis en ligne une FAQ destinée à l’ensemble de sa clientèle. Certaines informations contenues sur cette page pourraient ne pas s’appliquer à votre contrat de produits spécialisées.

Nos services maintenus, mais priorisés

Nous tenons à vous rassurer : nous sommes là pour vous.

Toutefois, afin d’être pleinement disponible pour les assurés qui sont actuellement en situation d’urgence, au Canada ou à l’étranger, nous vous demandons de nous contacter dans les semaines à venir si votre voyage a lieu dans plus de 30 jours.

Toutes vos demandes seront traitées dans les meilleurs délais.

Mise à jour de cette FAQ

Cette FAQ sera mise à jour au fur et à mesure que la situation évoluera. Consultez-la régulièrement pour obtenir les dernières informations.

Consignes pour tous les voyageurs

Que vous soyez actuellement en voyage ou que vous en ayez prévu un, vous vous posez assurément de nombreuses questions.

Avant d’annuler votre voyage, contactez votre compagnie aérienne pour vérifier s’il est possible :

  • d’obtenir un remboursement
  • de changer de destination
  • de reporter votre voyage

Un isolement volontaire de 14 jours est recommandé à toutes les personnes qui reviennent de l’étranger. Vous devez faire preuve de vigilance et surveiller l’apparition de symptômes.

Est-ce que les clauses contractuelles seront respectées par l’assureur pour toute situation relative au COVID‑19?

Les réclamations en lien avec la situation du COVID-19 seront traitées en accord avec les clauses contractuelles présentes à la police d’assurance voyage.

Si une personne assurée est mise en quarantaine et qu’elle est atteinte du coronavirus, est-ce que son assurance voyage couvrira les frais médicaux?

S’il n’y a pas d’exclusion à cet effet dans le contrat, alors les frais encourus seront admissibles. À nouveau, toutes les réclamations en lien ou non avec la situation de la COVID-19 seront traitées en accord avec les clauses contractuelles présentes à sa police d’assurance voyage.

Est-ce qu'un assuré peut annuler son voyage et être remboursé si le gouvernement canadien a émis un avis d’éviter tout voyage non essentiel ou d’éviter tout voyage dans la zone ou le pays de sa destination?

À moins que son contrat inclue une garantie d’annulation de voyage, les frais relatifs à une annulation ne seront pas visés par la protection en produits spécialisés.

Est-ce qu'un assuré est couvert s'il décide d’aller dans un pays pour lequel un avis du gouvernement a été émis?

Nous recommandons de suivre les avis gouvernementaux avant de planifier tout voyage.

À moins que son contrat ne mentionne une exclusion en lien avec les avis du gouvernement, les frais admissibles pourront être remboursés. Il importe de savoir que dans toutes régions affectées par le coronavirus, le service d’assistance internationale n’a pas préséance sur les directives des autorités de santé publique ou gouvernementale.

Si un assuré décide de demeurer en voyage malgré les recommandations du gouvernement du Canada de revenir au pays, sera-t-il couvert?

À moins que son contrat ne mentionne une exclusion en lien avec les avis du gouvernement, les frais admissibles pourront être remboursés.

Toutefois, nous recommandons fortement de suivre les avis gouvernementaux indiquant de revenir le plus tôt possible au pays, car iI pourrait devenir très difficile pour l’assisteur de prêter main-forte ultérieurement.

Si l'assuré décide de demeurer à destination, il faut se rappeler qu’une fois le nombre maximal de jours atteint de sa couverture santé provinciale, pour l’année en cours, sa couverture avec SSQ ne tiendra plus.

Enfin, la situation évolue très rapidement. Il pourrait devenir de plus en plus compliqué de revenir au Canada.

Que se passera-t-il si mon régime doit être renouvelé prochainement?

Vous recevrez votre demande de renouvellement tel que prévu et après discussion avec SSQ Assurance, l'implantation sera faite à la date prévue.

Puis-je apporter des modifications temporaires à mon contrat?

Nous maintiendrons tous les contrats dans leur forme actuelle, sans possibilité d’y faire de modifications temporaires. Toutefois, si vous souhaitez apporter des changements permanents à votre contrat, nous évaluerons cette possibilité avec vous.

Que se passe-t-il si je dois réduire les heures de travail de mes employés?

Afin d’accommoder vos employés, SSQ Assurance permettra temporairement aux adhérents de maintenir leurs garanties, même si leurs heures travaillées sont réduites sous le seuil du nombre minimal d’heures travaillées pour être admissible à la couverture d’assurance.

Le salaire de mes employés a diminué en raison des horaires de travail réduits. Est-ce que leurs prestations en sont affectées?

Les prestations en fonction du salaire, que ce soit pour l'assurance en cas de mort ou mutilation par accident ou pour l’assurance en cas de maladie grave, seront payées en fonction du salaire déclaré, soit le salaire servant à déterminer la prime à payer.

Que se passe-t-il si je dois mettre à pied temporairement des employés en lien avec la situation exceptionnelle de la COVID-19?

Si votre police prévoit déjà le maintien de la couverture pendant les périodes de mise à pied temporaires (y compris la couverture d'assurance d'indemnisation hebdomadaire en cas d'accident), la période de couverture stipulée dans la police s'appliquera (le paiement des primes se poursuit également pendant la durée de la mise à pied).

Si votre police ne prévoit pas le maintien de la couverture, nous acceptons de maintenir la couverture à titre exceptionnel jusqu'au 31 mai 2020 avec paiement de la prime. Une demande doit être faite si vous souhaitez continuer la couverture; tous les avantages doivent être maintenus.

Notez que lorsqu’un assuré devient invalide pendant une période de mise à pied temporaire, le délai de carence prévu au contrat débute à la date où l’employé sera rappelé au travail.